Columbariums, tous les prix par département

Suite au décès d’un proche, et s’il désirait une crémation, se pose la question de l’avenir des cendres. Les cendres doivent d’abord être mises dans une urne cinéraire avant d’en décider de la destination. Si vous optez pour la mise en columbarium de l’urne, voici quelques informations nécessaires. Grâce à une étude unique basée sur plusieurs milliers de tarifs datant de 2017, nous vous dévoilons aujourd’hui les tarifs des columbariums en France.

A savoir, aujourd’hui la crémation représente environ 52,50% des obsèques et la mise en columbarium de l’urne est choisie par 15,50% des personnes choisissant la crémation*.

Qu’est-ce qu’un columbarium ?

C’est un monument cinéraire qui sert à accueillir dignement les cendres de votre proche défunt. L’urne contenant les cendres est déposée dans une case. Une case peut contenir une ou plusieurs urnes. Chaque case est ornée d’une plaque d’identité du défunt comportant son nom, ses dates de naissance et décès et le numéro de l’emplacement. La plaque peut aussi être personnalisée selon les volontés de la famille (citation, photographie, …).

Les columbariums disposent d’un espace dédié dans les cimetières. Ainsi les proches peuvent se recueillir devant le columbarium au même titre qu’on le fait devant une pierre tombale.

Il existe deux types de columbariums : collectif (la grande majorité) ou individuel.

Combien coute un columbarium ?

Au même titre que pour l’inhumation d’un cercueil, la mise en columbarium passe par l’acquisition d’une concession. Généralement, on acquiert une concession pour une durée déterminée de 15, 20 ou 30 ans. Les périodes dépendent de la ville. Par exemple, certaines mairies vous proposeront encore des concessions de 50 ans ou même à perpétuité.

La concession est la location d’une place en columbarium pour une période donnée.


Moyenne de prix des columbariums collectifs en France


Pour moins de 25 ans :

  • 141€ minimum
  • 1 163€ maximum
  • 416€ en moyenne

Pour plus de 25 ans :

  • 352€ minimum
  • 1 951€ maximum
  • 352€ en moyenne

Les 9 départements où les columbariums sont les moins chers (tarifs pour un columbarium collectif pour une concession de 30 ans)

  • La Lozère : 471,23€
  • Le Gers : 474,48€
  • Les Hautes-Pyrénées : 477,02€
  • Le Cantal : 477,49€
  • La Corse : 478,04€
  • L’Ariège : 478,87€
  • La Haute-Marne : 482,49€
  • Le Lot : 485,41€
  • L’Aude : 486,07€

Les départements où les columbariums sont les plus chers (tarifs pour un columbarium collectif pour une concession de 30 ans)

  • Paris : 1 069,95€
  • Les Hauts-de-Seine : 819,44€
  • Les Bouches-du-Rhône : 739,40€
  • Le Val-de-Marne : 664,83€
  • L’Essonne : 647,23€
  • Les Yvelines : 645,89€
  • La Loire Atlantique : 631,51€
  • Le Var : 622,30€
  • Le Bas-Rhin : 610,32€
  • Le Val-d’Oise : 608,32€

On peut remarquer que les départements où les columbariums sont les plus chers sont aussi les départements où les crématoriums sont les moins chers.


La carte de France des prix des columbariums (tarifs pour un columbarium collectif toutes concessions confondues)


Où et comment trouver un columbarium ?

Selon la législation française, toute commune de plus de 2000 habitants doit posséder un columbarium dont l’entretien revient à la mairie.

Pour trouver le cimetière le plus proche de chez vous, vous pouvez utiliser notre annuaire de cimetières.

INFO : PROVENANCE DES DONNEES

*Les chiffres communiqués proviennent d’une étude de la société Senior Media. Cette étude est basée sur les prix (2017) de 4 500 columbariums. Des moyennes départementales ont été générées depuis ces prix et les chiffres ont été croisés avec les statistiques d’utilisation de notre tarificateur d’obsèques (sur une base de 20 000 utilisations).

Comparez tarifs

Comparez les tarifs des pompes funèbres de votre ville !

Gratuit et sans engagement

Consultez nos mentions légales